Connexion Internet trop lente à la maison : identifiez et résolvez le problème

Pour comprendre la provenance d'un débit Internet trop lent, vous devez, avant tout, identifier votre opérateur. Selon la technologie de distribution utilisée, les sources de problèmes sont différentes. Votre coach télécom en abonnements Internet en Belgique vous explique, dans cet article, les principales causes d’un débit lent, afin de trouver une solution plus rapidement. La première question à se poser est : à quel type de réseau suis-je abonné ? Il existe deux possibilités en Belgique : le réseau de télédistribution, et le réseau « cuivre ».

Le réseau de télédistribution : la solution pour une connexion haut débit

connexion-internet-lente-que-faire-belgiqueLe câble de télédistribution est facilement identifiable par sa forme arrondie. Relié à votre modem, il va vous permettre d’obtenir un débit plus ou moins puissant, en fonction de votre abonnement numérique. Dans cette catégorie, on retrouve des opérateurs télécoms belges tels VOO, Proximus et Telenet.  En général, vous n’aurez pas de problème de vitesse de connexion, car cette technologie permet naturellement de très hauts-débits. Plus vous payerez cher votre forfait Internet, plus votre débit sera élevé.  Si des ennuis persistent, vous pouvez demander à votre opérateur de calculer, pour vous, la disponibilité du réseau Internet de votre commune. Dans le cas où celle-ci est trop basse, un amplificateur de signal peut être installé dans votre rue.

Votre problème demeure présent ?  Il est fort probable que votre modem ou vos appareils électroniques (télévision ou ordinateur) soient défectueux, infectés ou mal configurés.

Le réseau « cuivre » : attention à la technologie et à la distance !

Avec ce moyen de distribution, un câble cuivré sous terrain va parcourir le chemin entre la centrale et votre maison. Le monopole de ce réseau appartient à Proximus (ex « Belgacom »). À nouveau, nous vous conseillons de tester la couverture réseau de votre commune, mais aussi de vérifier la technologie utilisée. Pour un débit optimal, le VDSL 2 est recommandé. Il s’agit d’un protocole de transmissions de données, qui peut permettre des vitesses de connexion allant jusqu’à 100Mbit/s grâce à un procédé appelé « vectorisation ». Cependant, plus votre domicile sera éloigné du répartiteur dans la rue, et plus votre débit chutera en proportion. Si votre commune a accès à une version antérieure (ADSL ou ADSL2+), vous êtes destinés à conserver la situation. Mieux vaut, à ce stade-là, passer au câble de télédistribution.

Dans l’hypothèse où la source de ralentissement d’une connexion internet ne vienne pas de l’extérieur, elle peut venir de votre installation domestique. En effet, la distance entre le modem et vos appareils électroniques a un impact sur la vitesse de connexion. Si un déplacement n’est pas envisageable, des répéteurs wifi sont disponibles. Ceux-ci vont capter le réseau pour le diffuser de manière optimale dans la pièce souhaitée. 

Contactez votre comparateur d’offres télécoms pour une consultation gratuite

Fin 2017, environ 60 communes belges n’étaient pas desservies correctement par Internet. Votre comparateur en télécommunication lutte contre cette fracture numérique. Contactez-nous à l’aide de notre formulaire pour obtenir les meilleurs conseils, faire analyser votre situation technique précise au temps T, ou pour régler vos litiges avec vos opérateurs d’offres numériques.