Quel serait l’impact sur les prix des télécoms si un nouvel opérateur arrivait en Belgique ?

En été 2018, le ministre actuel des Télécommunications, Alexander De Croo, annonçait que le gouvernement fédéral ouvrait le marché des télécoms à l’arrivée d’un nouvel opérateur. N'en déplaise à Proximus et aux autres acteurs, l’appel d’offres a été mis en place. Quel serait l’impact de cet arrivant sur le marché actuel ? Le prix des packs Internet, TV et téléphone risque-t-il d’augmenter ou de diminuer ? Votre courtier et comparateur d’offres télécoms en Belgique, Speed.be fait le point.

Le marché des télécoms en Belgique saturé par les offres des opérateurs

Homme qui paie le coût de la facture de son abonnement sur son mobileLe marché des télécoms belges est actuellement saturé et la concurrence est plutôt faible puisque les acteurs sont seulement au nombre de trois :

  • Telenet: possède Base ;
  • Proximus et sa filiale Scarlet ;
  • Voo.

Au niveau des opérateurs possédant leur propre réseau, en Flandre, Telenet et Proximus se partagent le marché ; en Wallonie, on a le choix entre Voo et Proximus. À Bruxelles, l’offre télécom dépend des communes. Nous sommes donc face à un duopole dans chaque région de la Belgique avec uniquement deux réseaux qui se confrontent.

En outre, la France par exemple est six fois plus grande que la Belgique et pourtant ne possède que trois opérateurs télécoms. Le marché étant plus large et moins saturé, les prix sont donc plus compétitifs. Un 4e opérateur belge risque donc de saturer encore plus ce marché situé sur un petit territoire.

Quid des antennes-relais si un nouvel opérateur arrive en Belgique ?

Si un 4e opérateur arrivait en Belgique, il est très peu probable que de nouvelles antennes-relais soient construites. En effet, les entreprises télécoms ont mis en place des accords pour partager les mêmes antennes. Le nouvel opérateur fonctionnerait donc de la même manière, sur un système de colocation.

Actuellement, les antennes-relais couvrent un peu plus de 98% du territoire belge. Il n’est donc pas nécessaire de construire de nouveaux pylônes, même si une nouvelle entreprise les utilise.

Les opérateurs belges investissent dans la recherche de nouvelles technologies

Les opérateurs sont continuellement à la recherche de nouvelles technologies dans le domaine du télécom afin d’offrir le meilleur service possible aux citoyens, comme l’accessibilité à la 5G. Ces recherches ont un coût et représentent un réel investissement pour les entreprises qui doivent le répercuter sur le prix de leurs offres.

Le client belge exigeant par rapport à la qualité des services télécoms

On constate que les offres télécoms low cost ne possèdent qu’une petite part du marché en Belgique. En effet, les clients belges sont exigeants au niveau de la qualité des services fournis par les opérateurs. Ils préfèrent payer un peu plus cher et éviter les services d'accès de qualité médiocre. L’arrivée d’un nouvel opérateur n’aurait dès lors pas d’impact fracassant sur les prix du marché mobile, puisque le citoyen belge est méfiant vis-à-vis des offres peu chères.

Envie d’un service de qualité au meilleur prix pour votre abonnement télécom ?

Speed.be compare continuellement les offres et promotions des opérateurs de Belgique afin de vous proposer le pack qui répondra au mieux à vos besoins et au meilleur prix. Notre équipe est à votre disposition pour vous fournir une analyse gratuite et objective de vos produits télécoms. Nous sommes également joignables pour répondre à vos questions par téléphone ou en remplissant notre formulaire de contact.